Les illusions comiques d'un cuistre américain

Les illusions comiques d'un cuistre américain

Premier écrivain américain couronné, en 1930, par le jury du prix Nobel, Sinclair Lewis, après avoir fait ses premières armes dans le journalisme, troubla le sommeil de ses compatriotes avec Main Street 1920, une critique de la bourgeoisie conservatrice, Elmer Gantry 1927, le récit d'une charlatanerie religieuse, et surtout Babbitt, paru en 1922, fausse comédie au temps du libéralisme triomphant. Bien qu'il n'y ait « rien de géant » en lui, George F. Babbitt est un quadragénaire heureux, prospère et optimiste. Marchand de biens dans une Amérique florissante, pas encore ébranlée par le krach boursier nous sommes en 1920, il mène une existence douillette à Zenith, ville « de l'entreprise et du goût ».

Se définissant comme un ambassadeur du négoce et un commerçant orthodoxe, il se conforme aux usages de sa classe et se flatte d'avoir une morale, d'être un homme vertueux, respectable, et non un flibustier, même s'il lui arrive de tremper dans des magouilles. Peu romanesque, s ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison