Les Goncourt à quel prix ?

Les Goncourt à quel prix ?

Deux biographies restituent la complexité des deux frères écrivains, souvent réduits à des mondains réactionnaires.

Pourquoi lirait-on encore Edmond et Jules de Goncourt ? Ceux qui créèrent et dotèrent dans leur testament le fameux prix sont souvent considérés comme de petits-maîtres mondains, réactionnaires, misogynes, antisémites... Deux biographies redonnent du relief et une nécessité au tandem. Celle de Pierre Ménard est enlevée, mais celle des spécialistes de longue date Jean-LouisCabanès et Pierre-Jean Dufief est bien plus ample et fouillée.

Les deux frères, qui ont tout partagé jusqu'à la mort du cadet, sont d'authentiques antimodernes. Élevés dans une famille d'ascendance provinciale, terrienne et militaire par le père, parisienne et liée aux fermiers généraux et aux grands commis de l'État par la mère, ils réunissent en eux des éléments de l'ancienne et de la nouvelle France. Les uns profitent des nouvelles opportunités offertes par les chamboulements introduits par les régimes successifs, les autres se retrouvent en marge d'une société de plus en plus fragmentée et qui peine à s ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes