Les divulgâcheurs

Les divulgâcheurs

Dévoiler la fin d'une histoire tient à présent du crime impardonnable. C'est dire l'importance qu'ont prise les fictions dans nos vies.

Le terme issu de l'anglais « spoiler » est à présent connu de tous. Il désigne l'action de dévoiler tout ou partie de l'intrigue d'une fiction à quelqu'un qui ne la connaît pas encore et ainsi de gâcher son plaisir. Le néologisme « divulgâcher » en est donc une traduction fidèle et astucieuse. Il a toujours existé des balourds pour dévoiler le nom de l'assassin avant la fin du film, mais les choses ont pris un tour si sérieux ces derniers temps que le divulgâcheur est devenu une des figures du mal contemporain.

L'année dernière, en Antarctique, un homme en a poignardé un autre qui lui avait dévoilé la fin d'un roman ! L'immense solitude de glace n'est peut-être pas pour rien dans ce curieux fait divers, mais il reste qu'un peu partout désormais on peut se fâcher pour crime de divulgâchage , et nombre d'amitiés sur les réseaux sociaux n'y ont pas survécu. Les spoiler alerts sont partout. Ainsi, la diffusion du dernier Star Wars a-t-elle suscité un fait inédi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes