Les démonsdu relativisme

Les démonsdu relativisme

Une autre lignée athée vise moins l'existence de Dieu que les mécanismes de la croyance, conçue comme un travers du genre humain et l'expression de nos déterminismes.

Abu Ma'shar

UNE AFFAIRE D'HOROSCOPE

>

selon Abu Ma'shar (787-886), nul n'adopte une religion par hasard, ni par la grâce de Dieu : c'est une affaire d'horoscope. En effet, même si Dieu existe et a créé le monde, celui-ci est régi par les astres. Leur pouvoir s'exerce partout, sur tous les phénomènes humains, y compris les moeurs et les croyances. Fort de ce principe, Abu Ma'shar propose dans son Livre des religions et des dynasties une histoire astrologique du monde ; il y montre que les grandes religions - il en dénombre sept - sont nées de l'influence des étoiles, tout comme leurs prophètes d'ailleurs. Pour les mêmes raisons, elles peuvent aussi bien disparaître un jour.

Les conséquences de cet horoscope des religions, jugé parfaitement scientifique à l'époque, sont considérables. En effet, par son geste Abu Ma'shar relativise leur contenu : toutes les religions se valent du point de vue de l'astrologie. Ce sont des phénomènes natu ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine