Les cent livres du Passeur

Les cent livres du Passeur

Une volonté de tout dire, un entrain impressionnant et des projets à foison. Ce n'est pas sans raison qu'Yves Douet, à la fois chef d'entreprise, enseignant et éditeur, a choisi de baptiser sa structure d'un nom éloquent : Le Passeur. La transmission est au c?ur de son activité, ou plutôt des multiples formes qu'elle revêt. Depuis 1987, Pro-Libris, formation aux métiers du livre, permet chaque année à ses étudiants d'éditer eux-mêmes une série d'ouvrages. Sous la houlette de formateurs chevronnés, ils enrichissent ainsi le catalogue remarquable du Passeur tout en mettant directement la main à la pâte... à papier. Une complémentarité qui donne des résultats étonnants. Entretien avec Yves Douet, l'inventeur d'une organisation unique en son genre.

Comment sont nées les Éditions du Passeur ?

J'étais - et je suis toujours - enseignant en économie. Mais j'ai rapidement eu envie de travailler dans le domaine des métiers du livre. En 1987, j'ai fondé mon propre centre d'étude ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes