Les avant-gardes artistiques (1848-1918)

Les avant-gardes artistiques (1848-1918)

Appréhender les avant-gardes artistiques par les textes théoriques n'est pas chose facile : la dénomination même d'« avant-garde » désigne un inclassable. C'est au travers d'une exploration géopolitique et transnationale, sociologique et esthétique, que Béatrice Joyeux-Prunel explique soixante-dix ans d'histoire des avant-gardes, de la notion de modernité que l'on doit à Baudelaire jusqu'aux périodes des guerres mondiales, en passant par la dynamique de reproduction en série née de la presse et par la renaissance de femmes artistes exclues parce que rivales, trop souvent effacées de mouvements dont elles ont bâti les fondations.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article