Les angoisses de Livio

Les angoisses de Livio

Rarement on aura suivi un exposé scolaire avec tant de passion. Étudiant en terminale, Livio livre devant sa classe un exposé sur Magnus Hirschfeld, ce médecin allemand qui, le premier, ausculta la sexualité humaine sous un angle scientifique. Il fonda aussi un institut dédié et fut l'un des pionniers de la cause homosexuelle, avant que les nazis ne le prennent pour cible. Cet exposé est, pour Livio, une façon de se dévoiler. Reste à savoir comment la classe le prendra. Et comment le prendra Camille, son amie, que tout le monde prend pour son amoureuse.

À partir de cet exposé, qui occupe presque tout le livre, Brigitte Giraud rayonne, dans tous les sens du terme : elle plonge dans les angoisses de Livio, dans les hiatus entre la façon dont il avait imaginé son exposé et son déroulement réel. Elle expose sa famille, ses capitulations, son père qui traite les footballeurs de « pédales », sa mère qui aime beaucoup son jeune coiffeur, homosexuel, mais reste aveugle à ce que son ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF