Les aléas du pacifisme

Les aléas du pacifisme

Les pacifistes ont souvent été déchirés entre leurs convictions profondes et le sursaut belliciste devant la violence. Péguy est l'exemple le plus révélateur de ces revirements. De Romain Rolland à Giono, les avatars du pacifisme.

Il est habituel de lire que le pacifisme a été un mouvement commun à toute la gauche, de Jaurès à Blum. En réalité, rares seront les hommes politiques, comme les écrivains dits de gauche, qui résisteront toute leur vie à l'appel du clairon. Il faut bien dire que le bellicisme a beaucoup plus d'allure que le pacifisme. Alors que Péguy, Psichari, Saint-Exupéry, Romain Gary, Jules Roy, Malraux relèvent de l'image d'Epinal, comment le professeur Alain, et même le frileux Romain Rolland, pourraient-ils rivaliser avec eux ?

Les écrivains en tout cas ceux que l'on appelle les grands écrivains sont rarement pacifistes. Il n'est que de se souvenir avec quelle rapidité les disciples de Jaurès ont abandonné leur idéal dès que les canons allemands ont craché leurs obus à l'est.

Dans un Discours à la jeunesse , lors de la distribution des prix du lycée d'Albi, Jaurès déclarait : « L'humanité est maudite si, pour faire preuve de courage, elle est condamnée à tuer ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF