L'Enfant du Peuple Ancien

L'Enfant du Peuple Ancien

Nous nous souvenons de Les amants désunis d'Anouar Benmalek, magistrale fresque du drame algérien, publié il y a deux ans éd. Calmann-Lévy, rééd. Livre de poche. Le même profond humanisme inspire son second roman. Après avoir lu L'Enfant du Peuple Ancien , personne ne pourra plus dire que les écrivains de langue française sont congénitalement incapables d'écrire une épopée. Jugez-en !

D'abord le titre. Le peuple ancien. Quelle trouvaille ! Pas antique, cela fait péplum, pas non plus vieux, trop ringard, non, ancien, comme dans les légendes du fond des âges, celles qui parlent de l'origine des peuples et de l'humanité.

En effet Anouar Benmalek construit un étrange récit où les deux événements - en forme de traumas originaires - de la République bourgeoise, la Semaine Sanglante de Mai 1871 où des milliers de Communards furent massacrés par les troupes versaillaises, et la conquête de l'Algérie en proie à de nombreux bouleversements cru ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine