LE VENT QUI SIFFLE DANS LES GRUES

LE VENT QUI SIFFLE DANS LES GRUES

Paru ce printemps, ce diamant de la littérature portugaise contemporaine est à saisir toutes affaires cessantes pour l'été. Le dernier roman de Lídia Jorge s'ouvre d'ailleurs au c?ur du mois d'août, dans une petite ville de l'Algarve en état de choc : Regina Leandro, aïeule d'une grande famille bourgeoise locale, est morte, délaissée par ses enfants en vacances aux quatre coins du monde. Seule sa petite-fille était là pour accompagner le corps, mystérieusement retrouvé dans l'ancienne fabrique familiale, surnommée le « diamant », un lieu fantomatique aujourd'hui occupé par une smala capverdienne, les Mata. Milena Leandro, jeune fille magnifiquement immature autour de laquelle se tisse l'histoire, ne parvient pas à témoigner de l'événement qui va rapprocher deux mondes que tout, depuis l'origine sociale jusqu'à la couleur de la peau, séparait.

Qu'adviendra-t-il du couple improbable formé, au rythme si vrai de ces pages, par Milena, l'orpheline fragile livrée à ses fantasmes, e ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé