LE TERREAU D'UN AUTEUR

LE TERREAU D'UN AUTEUR

Dans le paysage des manifestations littéraires, rares sont celles qui permettent d'explorer sur le temps long l'oeuvre d'un écrivain et son univers. C'est pourtant l'ambition poursuivie par Lettres d'automne. « De telles rencontres sont exceptionnelles », confirme Christian Garcin (photo), invité d'honneur de cette édition, après Laurent Mauvignier en 2017. « Y a-t-il un autre lieu qui permette ainsi, poursuit l'écrivain, de décliner sous tant de formes diverses (débats, lectures, expositions, conférences) non seulement les livres, mais aussi le paysage mental d'un écrivain, le lieu enfoui d'où ils proviennent, le terreau obscur et complexe sur lequel ils ont poussé ? »

« Christian Garcin ne s'interdit aucun genre, aucun thème, et son oeuvre ample et singulière se prête particulièrement bien à cette exploration en profondeur », explique Agnès Gros, directrice du festival.

LIAISONS INVISIBLES

La programmation est le fruit d'un travai ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon