Le Syndrome de Tourette

Le Syndrome de Tourette

Vincenzo Cerami est une voix importante de la littérature et du cinéma italiens. Disciple de Pasolini, scénariste de Benigni La vie est belle, Pinocchio , homme de théâtre, il est aussi un des romanciers transalpins dont l'oeuvre s'impose de plus en plus depuis Un bourgeois tout petit petit. Les nouvelles qu'il publie sous le titre Le Syndrome de Tourette livrent un condensé séduisant du talent multiforme d'un artiste qui porte incontestablement un monde, original et fort.

Cerami est un conteur dont l'imaginaire mêle volontiers les genres, l'histoire et l'anecdote, le réalisme et le fantastique, le burlesque et le métaphysique, dans des récits surprenants, qui mettent souvent en scène des personnages cocasses, des « petites gens » dont l'évocation chaleureuse, attendrie et cruelle, est décidément la marque du génie national italien, littérature et cinéma mêlés, de Fellini à Scola, de Gadda à Buzzati. Embarqués dans des av ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF