Le siège de Paris

Le siège de Paris

On l'appelait la route des ronds-points. Elle permettait de relier le mirage pavillonnaire où je vivais dans ma Mayenne natale en contournant la ville nouvelle d'Évry, ville éternellement nouvelle dont j'aurais habité dix ans un lointain faubourg sans jamais en découvrir le centre ni en apprendre la forme, et que j'aurais longée, des dizaines et des dizaines de fois, par la route des ronds-points, des ronds-points merveilleux, immenses, des ronds-points si grands qu'ils ressemblaient à des lignes droites et qu'il y avait des forêts au milieu d'eux - des ronds-points successifs, qui étaient peut-être, maintenant que j'y repense, le vrai centre d'Évry-Ville-Nouvelle. Mais je mens et j'exagère, je sais que la ville avait un centre, un centre au nom antique qui s'appelait l'Agora et dont j'ignore s'il se confondait avec le centre commercial Évry 2, qui m'est resté familier. Je mens encore, en réalité, je sais que les deux espaces étaient connexes : à l'Agora, la patinoire et les équipem ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon