Le Retour du gang de la clé à molette

Le Retour du gang de la clé à molette

Icône de la contre-culture et auteur le plus célèbre de l'Ouest américain, Edward Abbey n'a cessé de dénoncer les ravages de la machine industrielle sur la nature. Les éditions Gallmeister, spécialisées dans le « nature writing », genre littéraire typiquement nord-américain, ont ressorti l'année dernière son livre le plus connu, Le Gang de la clé à molette. Dans ce polar culte des années 1970, Edward Abbey racontait la lutte de quatre insoumis contre les usines défigurant les espaces infinis du désert américain; et se lançait, au passage, dans un éloge de l'écosabotage et dans une réjouissante dénonciation du grand capital.

Dans Le Retour du gang de la clé à molette, comme le titre l'indique, Heyduke, Bonnie, Doc et Seldom reprennent du service. Cette fois-ci, le groupuscule s'attaque à l'excavateur géant goliath, le « Super-gem, grand comme un hôtel, plus haut qu'un silo à grains, plus lourd que cent cinquante Boeing 727, large comme u ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes