Le retour d'Eschyle

Le retour d'Eschyle

L'Odéon-Théâtre de l'Europe reprend pour quelques représentations, du 26 septembre au 7 octobre, et pour une tournée qui passe par Martigues, Villeurbanne, Rouen, Annecy et Saint-Étienne, L'Orestie d'Eschyle dans la mise en scène de Georges Lavaudant créée la saison dernière. Long spectacle, et pourtant rapide, tant Lavaudant a su resserrer et enchaîner la trilogie, dans un esprit très méditerranéen, qui va vers de plus en plus de dépouillement et de douleur comprimée et libérée. À la fin de la soirée, par un artifice qu'on ne peut révéler, le théâtre grec devient lui-même la scène où s'achève le chant tragique.

Pour ce spectacle joué par Christiane Cohendy, Patrick Pineau, Philippe Morier-Genoud et Sylvie Orcier notamment, Lavaudant a demandé une nouvelle traduction à Daniel Loayza, qui paraît en Garnier-Flammarion. Loayza a su faire passer la noblesse bouleversante du texte, en gardant les ruptures de ton. Quand Clytemnestre dit qu'elle ne connaît pas p ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine