Le rap de PNL au Printemps des poètes

Le rap de PNL au Printemps des poètes

Pour sa prochaine édition, le Printemps des poètes a invité le groupe PNL, dont le titre phare s'intitule « Oh Lala » et dit en substance : « J'suis dans un merdier, dans un cul d'sac, ah ouais ta chatte, toi ferme ta gueule, toi ferme ta gueule ! »

Sur un rythme étonnamment sirupeux pour un groupe de rap (mais est-ce bien du rap ?), les chanteurs parlent de misère et d'ascenseur bloqué au paradis. On reste sans voix.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes