Le principe d'éternité

Le principe d'éternité

Christian Signol marchait sur les galets de la petite anse, guettant par habitude le gobage des poissons, soupesant le muscle du courant et l'impétuosité des remous. La Dordogne charriait des tessons de lumière. Au mitan du fleuve, la « grande île », longue d'à peine cent mètres, couverte d'un fouillis d'aulnes, de frênes et de trembles. Puis, la coulée blanche de la falaise. Le chant des oiseaux répondait à celui de l'eau. Ce minuscule recoin d'univers où l'on entend ni ne voit nulle trace d'humanité se prêtait bien à renouer le fil des sensations C'était encore une fois le premier matin du monde, un de ces instants où l'éternité vous effleure d'une caresse.

Christian Signol soupira. Combien d'années à venir ici, traverser la Dordogne à la nage, écouter la respiration du temps, puiser à mains nues dans le passé pour en recueillir tout ce qui peut l'être ? « Ce n'est pas la grandeur du monde qui importe, mais l'écho qu'il éveille en nous. Et le monde ne résonnait vraiment en ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes