Le Peintre de batailles

Le Peintre de batailles

Auteur d'une oeuvre qui louvoie entre le polar et le roman historique, Arturo Pérez-Reverte, ancien correspondant de guerre, avait toujours, jusqu'à ce Peintre de batailles , clairement séparé sa littérature et sa vie. Ses livres, tel Le Tableau du maître flamand éd. Lattès, 1993, mêlaient le suspense à l'érudition, sans porter aucune marque des vingt et une années qu'a passées l'auteur à couvrir les conflits, de la guerre du Kippour en 1973 à celles des Balkans en 1994... Mais avec Le Peintre de batailles, il semble que la fiction ait cessé d'être pour l'écrivain une porte de sortie où la réalité se voit mise entre parenthèses, et les deux mondes se rejoignent ici à travers l'histoire de Faulques, ancien photographe de guerre qui s'est réfugié dans une vieille tour sur les bords de la Méditerranée. Son but ? Peindre une immense fresque circulaire représentant la « bataille des batailles », qui lui révélera, c'est du moins ce qu'il es ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes