Le parler de soi

Le parler de soi

Qu'un philosophe si important publie un tel essai en poche, c'est un signe ! Figure de proue de la philosophie analytique, Vincent Descombes veut toucher tout un chacun, c'est-à-dire vous. « Moi ? » Oui, ou à peu près ; il s'agit d'interpeller celui qui dit « je ». L'ouvrage fait le bilan de quatre siècles passés à prendre pour une réalité tangible (le moi) une disposition de notre langue (le pronom). Descartes et Stendhal, Anscombe, Heidegger et Wittgenstein entrent en dialogue pour introduire aux impasses de la subjectivité et découvrir quelques issues dans les fissures.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard