Le Nobel de l'apparatchik

Le Nobel de l'apparatchik

L'Académie suédoise, qui rend publique ses archives après cinquante ans, a donné accès aux documents du fameux prix Nobel polémique de 1965 - décerné au Russe Mikhaïl Cholokhov, auteur du vaste roman Le Don paisible et chantre du réalisme socialiste.

Son prix avait été perçu comme un cadeau fait au régime soviétique. Or les archives révèlent que l'écrivain a été élu régulièrement, qu'il avait reçu le plus de recommandations, notamment en France et en Grande-Bretagne, et que son nom s'était imposé parmi une première sélection de 90 auteurs, dont Aragon, Char, Malraux, Moravia, Neruda, Nabokov, Ezra Pound, Ungaretti et Yourcenar.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes