Le Maure ressuscité

Le Maure ressuscité

Drame shakespearien dans la cour de récré : la romancière transpose Othello dans les années 1970.

Après Vermeer et sa Jeune Fille à la perle, c'est le chef-d'oeuvre d'un autre maître qui inspire Tracy Chevalier : la romancière nous livre un remake moderne et troublant de l'Othello shakespearien. La Venise du Cinquecento, les batailles navales et querelles de succession cèdent ici aux amourettes d'écoliers, confidences de bac à sable et matchs de kickball, dans un surburb de Washington DC au début des années 1970. Les enjeux de pouvoir et d'honneur ne concernent plus les gouverneurs et sénateurs vénitiens, mais des enfants de 11 ans briguant le privilège d'être chef d'équipe sur le terrain de sport et de gagner l'attention de la fille la plus populaire de la classe. Mais le changement d'échelle n'enlève rien à la teneur tragique du tableau.

Le Maure qui fait intrusion est Osei, le nouveau, le seul Noir de l'école. Sa Desdémone, Dee, est intriguée par ce garçon au regard bienveillant, et tente de faire fi du racisme mal contenu des professeurs e ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon