Le livre Sterling

Le livre Sterling

Salué par une biographie et un cycle à la Cinémathèque, l'Américain Sterling Hayden (1916-1986) fait partie des acteurs qui ne s'aiment pas. Il se méprisait tout autant que son métier, et c'est toute sa force à l'écran : un colosse réfractaire, que ce soit dans Quand la ville dort, Johnny Guitare ou Docteur Folamour (il y joue le général qui déclenche la guerre atomique). Toujours les lèvres épaisses de Hayden font la moue.Il aimerait être ailleurs, mais où ?En mer. Né dans le New Jersey, il se passionne pour Conrad, Melville et Stevenson, dont il pourrait être un personnage, à la fois courageux et défait, impulsif et indécis. À 16 ans, il s'engage sur des chalutiers, avant de devenir second sur un yacht où il croise le cinéma, le bateau servant pour un tournage. En 1940, la Paramount le prend sous contrat sans qu'il ait à réellement choisir.Le jeune premier devient en plus un héros de guerre : ses compétences navales l'ont propulsé dans des opérations sec ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF