Le laid et le miel

Le laid et le miel

La Chilienne, qui maîtrise si bien le réalisme magique, fait ici naufrage dans l'optimisme béat.

Il fut un temps où Isabel Allende nous régalait de sagas familiales rocambolesques empruntant au réalisme magique. Son dernier roman semble, hélas ! avoir abandonné toute ambition de rivaliser avec García Márquez : cantonné à un cadre réaliste contemporain auquel les personnages peinent à conférer du relief, Plus loin que l'hiver hésite entre l'histoire d'amour à l'eau de rose, le thriller et le roman politique. On est à Brooklyn, en 2015, une tempête de neige paralyse la ville. Un accident de voiture provoque la rencontre fortuite de Richard, professeur d'université aigri, Lucia, sa voisine chilienne délurée, et Evelyn, immigrée clandestine et taciturne.

Dans la voiture qu'avait empruntée Evelyn à son patron et que Richard a emboutie, ils découvrent un cadavre. Appeler la police ? Cela mettrait en péril Evelyn, sans papiers. Faire disparaître le corps ? Cela ferait de la défunte une disparue, que ses proches chercheraient sans relâche. Or Lucia, dont le frère a été ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes