Le guerrier désarmé

Le guerrier désarmé

« La guerre s'était contentée de me coucher sur le flanc. » Veit Kolbe, jeune soldat viennois blessé sur le front russe, tente de se refaire une santé sur les rives du lac de Mondsee. Sous un ciel peuplé de lointains bombardiers, sa solitude est comme striée de fantômes : une logeuse atrabilaire, une institutrice revêche dirigeant un camp de jeunes filles, une mère de famille solitaire dont il ne tarde pas à s'éprendre, un vieux cultivateur d'orchidées revenu du Brésil... Cette chronique d'une défaite annoncée s'enrichit bientôt de lettres venues d'un peu partout qui accompagnent le chant amer de la fin : l'exil, l'effondrement, la destruction. Peut-on vivre contre l'absurdité de la guerre ? Garder intacte la volonté d'aimer, de souffrir ? « J'ai compris qu'il subsisterait en moi quelque chose de Mondsee, de même que je portais la guerre au fond de moi - quelque chose dont je ne viendrais jamais à bout. » L'intrigue est ténue, le poème incertain, mais la beauté tenace.

&nbsp ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes