Le Grevisse nouveau

Le Grevisse nouveau

Les accords vicieux, propositions bancales, barbarismes échappés par mégarde et autres incongruités : toutes ces chausse-trapes glissées sous la plume de l'épistolier sont débusquées sans pitié dans un manuel de grammaire écrit en 1936 par un professeur belge. Fondée sur l'observation de l'usage et non sur des dogmes, la 14e édition du Bon Usage de Maurice Grevisse fait, en quatre parties, le tour de ces règles qui font tant bâiller les écoliers et endêver les journalistes. Exemples, citations, historiques, remarques en marge enrichissent ce panorama de la langue française. Avec ses 1 600 pages, le Grevisse reste le livre de référence sur la langue française. Entièrement révisée par André Goosse, la meilleure grammaire française se fait une nouvelle jeunesse et présente un contenu enrichi, un format agrandi et une version électronique en prime. Utile pour les uns, plaisant pour les autres : un outil dont les amoureux de la langue sauront faire ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes