Le genre inhumain (4/4)

Le genre inhumain (4/4)

Du papillon au cochon, quatre autres romans où nos amis - et ennemis - les bêtes sont au coeur de l'intrigue.

Dans Le Procès du cochon (Grasset, 2019), Oscar Coop-Phane rejoue le théâtre de l'absurde que furent les procès d'animaux, et en l'occurrence le plus célèbre : celui de la truie de Falaise, supposément infanticide, en 1386, grimée de vêtements de femme pour sa présentation au tribunal. Dans La Capitale, Robert Menasse fait du cochon une sorte d'ange du chaos. Tous les protagonistes de ce roman choral aperçoivent un goret cavalant à Bruxelles. Leurs destins se croisent, « mais quelles significations peuvent bien revêtir les liens, les intrications et les interconnexions quand les premiers concernés en ignorent tout ? » Seule certitude : un cochon est passé par là.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Amazonia », Patrick Deville, éd. du Seuil