Le dico qui s'en dédit

Le dico qui s'en dédit

Une quarantaine d'écrivains élisent des mots devenus indésirables, pour des raisons théoriques ou intimes.

Il y a eu un Dictionnaire des intraduisibles (sous la direction de Barbara Cassin), un Dictionnaire des mots manquants, voilà que paraît un Dictionnaire des mots en trop. N'y voyez là aucune tentative de creuser les mystères de la langue : les mots « en trop » nourrissent une entreprise collective à mi-chemin entre le dictionnaire satirique de Bouvard et Pécuchet de Flaubert et Exégèse des lieux communs de Léon Bloy. Belinda Cannone y peste contre l'absolu, Mathieu Larnaudie contre la pureté, Abdourahman A. Waberi refuse le mot « développement », Christine Montalbetti n'aime pas le mot « surpoids », Linda Lê n'apprécie guère d'avoir à user du mot « gérer », Cécile Guilbert s'en prend à l'idée d'« âme » ; quant à Christian Doumet, codirecteur du tout, il n'exige que l'abolition de deux mots : « artiste » et « Le Pen ».

Dans l'admiration et l'inquiétude que suscitent certains mots rendus nécessaires se lirait, affirment les auteurs, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF