Le désordre, c'est l'ordre

Le désordre, c'est l'ordre

Une anthologie subjective de la littérature pour introduire un savant et érudit chaos dans un domaine contaminé par la mondialisation.

Avec l'Encyclopédie capricieuse du tout et du rien et le Dictionnaire égoïste de la littérature française, l'écrivain, éditeur et critique Charles Dantzig avait inventé une forme, si ce n'est un genre littéraire : le répertoire particulier et inspiré des dilections et des penchants, le commentaire bavard des inclinations livresques et des goûts intimes, renouvelant le vieux genre de la critique d'écrivain qui semblait un peu délaissé depuis Julien Gracq.

Le Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale de notre Sainte-Beuve contemporain enfonce le clou : oeuvres, auteurs, personnages, concepts défilent au galop, d'une entrée consacrée aux crétins à une autre à Heinrich von Kleist, de pages merveilleuses sur Nabokov à une critique du réalisme, de Borges, passage obligé de la littérature-monde, à des oeuvres quasi inconnues (Sur son retour, du Gaulois Rutilius Namatianus) Charles Dantzig fait des bons mots, juge, commente, théorise, digress ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF