Le conte des trois Europe

Le conte des trois Europe

Par-delà les promesses trahies de l'Union, contre les menaces nationalistes qui pèsent aujourd'hui sur le continent, comment oeuvrer à la seule Europe vraiment désirable : hybride, diverse, ouverte ?

la constitution silencieuse, implicite de l'Europe, c'est la mémoire, c'est l'expérience du XXe siècle », déclarait à Berlin Imre Kertész peu avant de mourir. Et pourtant, le moment est venu de reconnaître que cette mémoire, cette expérience ont perdu leur pouvoir constituant. L'oubli est passé par là, ou serait-ce l'irrésistible assaut du temps qui a érodé des consciences forgées peu après la catastrophe ? Si le passé ne suffit plus - je le disais en 2009, dans Le Hêtre et le Bouleau -, alors il faudra inventer un avenir : un avenir désirable, souhaitable, pour l'Europe. Et c'est bien cet à-venir, au XXIe siècle, qui est le coeur ardent de la bataille, ici et maintenant, sur ce champ des guerres d'hier, à l'endroit des anciens charniers, du génocide, en plein coeur de ce continent qui a projeté au fil des siècles ses puissances sur le monde et a assujetti des pans entiers de l'humanité. Que veut accomplir culturellement l'Europe pour l'avenir, pour réparer ce qu'e ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon