Le coeur des snipers

Le coeur des snipers

Jean Hatzfeld replonge dans la guerre de l'ex-Yougoslavie, au début des années 1990.

Jean Hatzfeld est l'auteur, entre autres livres remarquables, de l'inoubliable Une saison de machettes, récit terrifiant sur le génocide rwandais, perpétré dans l'indifférence, pour ne pas dire avec la complicité silencieuse de l'Occident, et de La Stratégie des antilopes, prix Médicis 2007. À la fois grand reporter et ancien journaliste sportif, il raconte dans ses oeuvres la part obscure qui explose en orgie de crimes dans les soubresauts de l'histoire, et aussi cette recherche de dépassement et de sublimation de soi que seul permet le sport de haut niveau. Avec Robert Mitchum ne revient pas, il choisit le roman pour retrouver ses thèmes de prédilection et évoquer un autre conflit, la guerre en Bosnie au début des années 1990. Ceux qui s'attendraient, d'après le titre, à lire une évocation nostalgique du cinéma hollywoodien de la grande époque en seraient pour leurs frais : Robert Mitchum, c'est le chien de Marija, l'héroïne du roman. Il va, il vient, té ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé