Le carnaval d'une Amérique affolée

Le carnaval d'une Amérique affolée

L'oeuvre d'Irving s'apparente à une parade haute en couleur, où se succèdent sans discontinuer péripéties burlesques, extravagances charnelles, personnages loufoques...

« Un abat-jour pour feuille de vigne », « Branlomanie »... Les têtes de chapitre d'Une veuve de papier promettent un conte drolatique. Eddie, « machine à se masturber » de 16 ans, engagé par Ted et sa « braguette magique » pour séduire son épouse, ne contredira pas cet effet d'annonce. De Liberté pour les ours (Siggy et Graff battent la campagne autrichienne pour libérer des animaux) en faisant étape par Un enfant de la balle (recherches sur le nanisme en Inde), le monde selon John est un cirque grinçant où de drôles de bestioles se livrent à d'invraisemblables farces métaphysiques.

Oreille et langue coupées

Dans ces romans de moeurs comiques, l'extravagance des personnages, leur outrance font de l'incongruité le degré supérieur du romanesque : cette épaisseur biscornue est la matière première dans laquelle se coule une profusion de rebondissements Dans L'Œuvre de Dieu, le docteur Larch, accoucheur-avorteur, sage- ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes