Le bal des folles

Le bal des folles

Ce premier roman s'attache au Dr Charcot et à l'hystérisation du féminin au XIXe siècle. Évitant le pathos, il nous introduit à La Salpêtrière la veille du surréaliste bal des folles qui attisait la curiosité du Tout-Paris. Dans les couloirs de l'hôpital, on croise Louise, adolescente qui déclenche ses crises d'épilepsie sur commande, Thérèse, ancienne prostituée qui se trouve bien dans ce monde sans hommes, ou Geneviève, l'infirmière-chef qui voit défiler « ces pères qui signaient, sans aucun remords, les fiches d'internement d'une enfant déjà oubliée ». Victoria Mas adopte une langue classique et instille du suspense autour de l'évasion, le soir du bal, d'Eugénie, médium de bonne famille. Entre Michel Foucault et Gaston Leroux, elle jette un regard intelligent et décalé sur notre rapport aux troubles mentaux et sur l'évolution de la condition féminine.

 

À lire : Le bal des follesVictoria Mas, éd. Albin Michel, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes