L'avis des animaux

L'avis des animaux

pour inaugurer cette rubrique mensuelle, permettez-moi de commencer par l'une des espèces animales qui me fascine le plus. S'il arrive un jour malheur à la nôtre, elle fait partie de celles qui pourraient dominer les autres, comme nous avons nous-mêmes remplacé les dinosaures après la cinquième extinction, il y a 65 millions d'années. Cette espèce est extraordinaire au sens propre. Le poulpe fascine les scientifiques parce qu'il est très intelligent, apprend vite, utilise des outils, adore jouer au Lego, peut changer facilement de couleur ou de forme et réussit à dévisser en moins d'une minute le couvercle du bocal où il est enfermé. Heureusement pour nous, son espérance de vie est courte : entre un et cinq ans. Sinon, il aurait peut-être pu nous faire de la concurrence... À Marseille, je connais des nageurs qui ont des amis poulpes qu'ils vont régulièrement retrouver et qui les emmènent se promener dans les fonds marins. Pardonnez-moi de vous gâcher la digestion si vous ve ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon