Laurent voulzy

Laurent voulzy

Le mélodiste nous fait part de ses lectures et de sa passion pour Victor Hugo. Entretien.

Quels sont les écrivains qui ont compté dans votre éducation littéraire ?

Laurent Voulzy. - Le socle de mon éducation littéraire, ça reste Quatrevingt-treize de Victor Hugo. Dans cette oeuvre colossale, qui est son dernier roman, il y a une densité du texte qui vous transporte. La description faite par l'auteur de l'âpreté des combats est à la fois terrible et bouleversante. Il y a aussi cette puissance d'évocation que l'on ressent chez Hugo, et cela dès les premières pages. Lire et relire Quatrevingt-treize, c'est comme une forme d'exaltation dont je ne me lasse toujours pas.

Depuis longtemps, vous vous passionnez pour la période du Moyen Âge. Quelles ont été vos sources de lecture concernant cette époque de l'histoire ?

Quand j'avais 15 ans, je lisais Le Roman de la rose. Dans cet ouvrage médiéval de référence, il y a deux versions. L'une de Guillaume de Lorris, à peu près lisible, et l'autre, dans un français ancien assez abrupt, par Jean de Meung. Je me souviens avoir été transporté par la musique des mots. Ensuite, j'ai découvert les récits de La Quête du saint Graal avec le roi Arthur, et surtout Lancelot du Lac, personnage chevaleresque des Romans de la Table ronde qui m'a beaucoup marqué. Par ailleurs, je lis peu de poésie, hormis Hildegarde de Bingen, une religieuse compositrice et femme de lettres du XIIe siècle.

Vous tournez tout l'été dans des églises et des cathédrales de France. Quels sont les romanciers qui en parlent le mieux ?

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo est magistral. Je suis en train de lire La Cathédrale, de Huysmans. On y trouve aussi une forme de profondeur, de spiritualité, de mysticisme qui me passionnent.

À ÉCOUTER

BELEM, Laurent Voulzy, Columbia/Sony Music, 7 E.

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine