L'Athénée30 places pour Une maison de poupées

L'Athénée30 places pour Une maison de poupées

L'héroïne d'Ibsen, Nora, femme-poupée s'émancipant du joug tranquille d'un mari conformiste, a contribué à faire d'Une maison de poupées un drame emblématique des débuts du féminisme. Nils Öhlund, qui signe la traduction et la mise en scène, a choisi d'ancrer la pièce dans une réalité contemporaine.

Invitations pour le 11 mai à 19 heures.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé