L'art, l'argent et l'Amérique

L'art, l'argent et l'Amérique

frédéric martel a mené une grande enquête sur la politique culturelle aux États-Unis. Loin des idées reçues, il montre la vitalité et la diversité d'un système où, contrairement à la France, l'État joue un rôle mineur.

« Je vois peu de chose plus importantes pour l'avenir de notre pays que la pleine reconnaissance de la place de l'artiste », lançait le président Kennedy peu avant son assassinat. C'est contre les clichés francocentristes d'une Amérique qui aurait bradé la culture aux marchands et d'une Europe, au contraire, en ultime forteresse assiégée que Frédéric Martel propose d'explorer par le menu les mystères de la politique culturelle aux États-Unis - où « si le ministère de la Culture n'est nulle part, la vie culturelle est partout ».

L'enquête est impressionnante, forte de sept cents interviews dans trente-cinq États, d'annexes minutieuses et même de trois mille neuf cents pages d'une recherche-source effectuée pour l'EHESS. Elle prend pour scène primitive les bouleversements du quartier new-yorkais de Times Square des sex-shops aux Disney Stores, du New Yorker à MTV, et de Broadway à Broadway et nous présente bientôt les trois forces d'un vaste secteur culturel ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes