L'ART DE NE PAS SOUFFRIR

L'ART DE NE PAS SOUFFRIR

Giacomo Leopardi vécut dans le dénuement, comme en témoigne ce recueil de lettres. Les premières, adressées à un ami, dévoilent un désespoir presque sans nuances. Mais le voilà réconfortant lorsqu'il s'adresse à sa soeur ; puis déplorant sa perte d'imagination auprès d'un riche voyageur. Et d'expliquer plus loin que sa philosophie - visant à trouver du réconfort dans le désespoir - ne « pourrait être utile à la société ». Si le pessimisme du poète peut tourner au pathétique, son propos reste d'une profondeur vertigineuse.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.