L'amour de l'intranquillité

L'amour de l'intranquillité

Un regard chaleureux, un éternel sourire en coin, gros pull et pantalon en velours : Derrida avait plus l'allure d'un marin au long cours que celle d'un philosophe en chambre. D'ailleurs, quand on avait la chance de pouvoir venir chez lui, dans sa maison de Ris-Orangis, il prenait soin de vous faire visiter son jardin et ne dédaignait pas qu'on le félicite à table sur sa stratégie d'alliance d'épices.

Derrida au grand coeur. C'est ainsi que les souvenirs affluent. Ses très nombreux textes - une vie à en écrire - nous ont fait comprendre - à nous de la génération post-soixante-huitarde - la philosophie autrement : nous faisant lire Heidegger d'une autre manière et Marx de façon radicale, nous introduisant à l'oeuvre de Levinas, tout en nous permettant de mieux déchiffrer Blanchot.

Derrida n'était pas seulement un grand lecteur : il a su introduire dans l'univers conceptuel de la philosophie des notions capitales comme celles de l'accueil, de l'amitié, de l'hospitalité. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF