L'Amie

L'Amie

Deux « biographies » étonnantes. Manceaux raconte Duras, la quotidienne, la campagnarde qui, en trente ans de voisinage et d'alcool, se transforme lentement en cette icône qu'on connaît désormais presque mieux que son oeuvre. La dame était peut-être attachante mais ce qu'offre Manceaux est autant de raisons contradictoires de s'attacher et de fuir. Quoi qu'il en soit, cette chronique de la diversité des jours durassiens est passionnante, équilibrée, plutôt allègre dans sa justesse de ton malgré certaines amertumes. C'est à lire en balance de tout ce qu'on rapporte ailleurs. Maurice Rheims, lui, n'a besoin de personne pour raconter, avec un gros plein de gaietés dans l'écriture, une vie fort emplie de rencontres, de surprises, d'étonnements conservés malgré l'âge, et je ne suis pas près d'oublier l'intelligente traversée du temps qu'il opère du Mont Bégo à son enfance. Que voilà des mémoires revigorants au fil d'une mémoire gaillarde !

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes