Laissez-moi dormir

Laissez-moi dormir

C'est une manière de se préserver que de se détacher de tout. Pour y parvenir, il faut soit une extraordinaire force mentale, soit décider de s'isoler et s'astreindre à une rigoureuse discipline. La nouvelle narratrice d'Ottessa Moshfegh a opté sans mal pour cette seconde option et a choisi de dormir pendant un an. « Mon hibernation relevait d'un instinct de conservation. Je pensais qu'elle me sauverait la vie », dit-elle. Comme Eileen, héroïne du très bon premier roman de l'autrice américaine, programmait de sauver la sienne en quittant une Nouvelle-Angleterre sinistre et un père alcoolique et fou pour New York. Nous y sommes, dans Mon année de repos et de détente, en 2000-2001, mais nous n'y retrouvons rien de l'inélégante Eileen. Celle qui prend en charge ce récit aussi sombre que drôle serait même son parfait contraire : jolie, diplômée en histoire de l'art, installée dans un appartement de Manhattan... orpheline cependant, qui souhaite noyer son passé et ses pensées da ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF