L'air du soupçon

L'air du soupçon

keith ridgway imagine une métamorphose encore plus inquiétante que celle de Grégoire Samsa dans le livre de Kafka. Dans son nouveau roman, c'est le monde lui-même qui se transforme.

La vertu des cauchemars, c'est qu'ils crèvent telles des bulles quand la conscience refait surface. Vous en riez, ou vous en gardez une espèce de gêne, voire de mal-être dans le pire des cas ô âmes sensibles ! Mais vous en sortez, ce n'était qu'un mauvais court-métrage ; vous vous en sortez, du cauchemar. Pour la dernière victime à cette date de Keith Ridgway, une légère difficulté se fait jour : il ne dort pas. Pourtant, le monde tangible semble s'être fissuré ; pire, il en suinte une forme aiguë de mauvais rêve qui est la peur. L'auteur de Mauvaise pente et d' En temps normal a choisi, plus que jamais, la glissade vers le pire. Cette fois, ce ne sont plus seulement les sentiments qui se dégradent, mais le cours des choses. L'air qu'il respire, cocktail d'obsessions, de panique et de coïncidences, semble droguer le narrateur.

Homme jeune encore, peut-on supposer, et de nature paisible, illustrateur de livres pour enfants, le ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF