L'air d'Auréline

L'air d'Auréline

«Auréline » : un nom qui chante, un nom qui danse, enroulant dans ses syllabes la légende de la Lorelei et l'éclat surnaturel de l' Aurelia de Nerval, le sourire de l'Inconnue de la Seine à l' Aurélien d'Aragon, mais aussi les métamorphoses d'Albertine dans A la recherche du temps perdu . Par la magie de son nom, le personnage d' Auréline se détache sur un fond littéraire qui lui donne d'emblée une dimension poétique. L'illusionniste Milovanoff n'a plus qu'à donner sa propre version du « mentir-vrai », à faire surgir du dessous des mots, de l'au-delà de la phrase, cette femme qui aurait été l'incarnation fatale de la beauté, dit-on...

Pas plus que les sept précédents romans de Jean-PierreMilovanoff, on ne saurait raconter Auréline. Aussi absurde que d'expliquer pourquoi le peintre du Maître des paons éd. Julliard, 1997. Prix Goncourt des lycéens ne peignait que des paons, ou de décrire Ephraï ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison