L'Afrique des guerriers intellectuels

L'Afrique des guerriers intellectuels

L'Occident s'approprie jusqu'aux guerres, en choisissant de les raconter et de les mettre en scène. Ceux qui vivent et subissent les conflits ont pourtant leurs mots à dire. Africains, Vietnamiens, Algériens, Bosniaques et Kosovars racontent la guerre.

«L'Afrique, écrit le soudanais Jamal Mahjoub, est devenue l'arène des temps modernes, où les superpuissances peuvent se défier sans mettre en danger leur propre sécurité. L'enjeu est les richesses naturelles inexploitées enfouies sous le sol des champs de bataille. » L'ex-Congo belge en a été le premier exemple avec la sécession de la province du cuivre, le Katanga, et l'assassinat de Patrice Lumumba, dirigeant de Brazzaville, héros de l'indépendance. Il réapparaît dans le roman d'Henri Lopes, Le Lys et le Flamboyant éd. Seuil, 1997. Quand l'auteur né « entre les rives » du fleuve Congo évoque l'histoire de la chanteuse Kolélé, il ne peut éviter de faire retentir les fusils, ceux des zouaves et des spahis contre les sagaies et les flèches empoisonnées et de faire allusion à son propre militantisme : avant de devenir ministre de son pays indépendant, c'est aux côtés des « porteurs de valises » que s'est éveillée, en France et face au conflit algérien, sa conscience ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon