Lady Hunt

Lady Hunt

On entre dans Lady Hunt par la porte d'un rêve, la vision d'une maison mystérieuse qui ne cessera de hanter la narratrice, Laura Kern. On entre donc en pensant au songe inaugural de Rebecca, balise de la littérature gothique. Le clin d'oeil d'Hélène Frappat est un leurre : elle se préoccupe peu des questions de genre littéraire , ne cherche pas à singer Daphné du Maurier. Ancienne critique de cinéma, elle est en revanche obsédée par la puissance des images, leur capacité à infester nos corps : « Lady Hunt » n'est autre que la chorée de Huntington, maladie héréditaire que Laura a une chance sur deux de contracter et dont les premiers symptômes se manifestent par songe.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF