L'actualité des mutineries

L'actualité des mutineries

Le premier mérite de ce livre, consacré aux mutineries de la Première Guerre, est d'élargir le champ des faits : entre avril et juin 1917, « un "noyau" d'une cinquantaine d'incidents bien connus s'accompagne d'un "halo" d'indiscipline [...] qui vont jusqu'à représenter 15 % de l'effectif dans certaines unités ». Ensuite, il remet en cause leurs interprétations dominantes : pour les soldats, il ne s'agit pas de choisir entre le patriotisme et le pacifisme ; il s'agit d'exprimer un « refus » parfois vague ou informe, mais qui n'en constitue pas moins une réalité sociale. Pour comprendre le phénomène, les conjectures pseudo-psychologiques façon : la détresse mène à la révolte n'ont aucun sens. « La guerre est une expérience collective sur laquelle les consciences individuelles n'ont aucune prise. On n'a pas à vouloir la guerre [...] : il y a la guerre. » Remplacez le mot par « la crise », et l'actualité de ces questionnements saute à la figure. Comme l'écrivait un poilu au printemps 19 ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon