L'accoucheur du français

L'accoucheur du français

Hommage au lettré carolingien Nithard, petit-fils de Charlemagne, qui, le premier, a émancipé le français du latin.

Aussi éloquent que rigoureux, ce récit historique est un tombeau à la figure de Nithard, guerrier lettré du IXe siècle, que Bernard Cerquiglini invite à considérer comme le premier écrivain de langue française. Son engouement est communicatif : linguiste, il se fait aussi archéologue et historien pour nous emmener sur les traces du Carolingien, dont les ossements ont récemment été retrouvés à Saint-Riquier, dans la Somme.

Le génie de Nithard, petit-fils de Charlemagne, a été de percevoir la fonction sociale de la langue française, en prenant acte de l'émergence d'une langue autonome par rapport au latin. Consigner les Serments de Strasbourg en langue vernaculaire, alors que la langue de l'écrit et du savoir était le latin, revenait à accorder au français la « permanence du parchemin » et à donner accès au prestige à ce « patois d'illettrés ». Ces Serments, conclus entre Louis le Germanique et Charles le Chauve, marquèrent le début d'une nouvelle conjoncture politique fondée sur un espoir de fraternité, à la suite du déclin de l'autorité impériale et du latin comme langue unificatrice.

L'ouvrage permet de comprendre comment la langue devient un outil diplomatique et nous rappelle que « le choix des idiomes n'est pas dû au contexte langagier, mais au projet politique que l'on met en oeuvre en l'énonçant ». En revenant sur les origines du français au travers de la saga carolingienne, l'auteur fournit des éléments éclairants sur les débats autour de la langue de Molière.

L'INVENTION DE NITHARD, Bernard Cerquiglini, éd. de Minuit, 128 p., 15 E.

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF