La troisième balle

La troisième balle

Ce premier roman publié en 1915 inaugure l'art de la fable fantastique que déploie Leo Perutz sur un terrain historique. Soit le personnage fictif de Grumbach, rebelle armé d'une arquebuse et de trois balles, luttant aux côtés de Montezuma contre Cortez venu mettre la main sur le trésor des Aztèques. Sur un ton épique aussi grisant que sympathiquement suranné, l'auteur du Cavalier suédois enroule une certaine tradition romanesque héritée des chansons de geste (voir les scènes d'action figées en tableaux farfelus) autour d'une modernité thématique stupéfiante (l'individu contre l'État).

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes