La sagesse, du même au même

La sagesse, du même au même

La sagesse stoïcienne dépend de notre capacité à comprendre grâce à la logique, définie comme la part divine de l'homme, l'ordre général dans lequel notre vie et nos actions sont inscrites.

Nos premiers penchants nous portent vers ce qui est conforme à la nature. Mais dès que nous le comprenons, « dès que nous en avons la notion ennoia et que nous apercevons l'ordre et pour ainsi dire l'harmonie qui règne dans ce que nous avons à accomplir », nous en venons à donner plus de prix à cette harmonie qu'à nos premiers objets. Pour illustrer le passage entre ces deux états, où le premier est la simple conformation immédiate à nos penchants naturels et le second la moralité, Cicéron, dans le traité Sur les fins des biens et des maux, utilise la comparaison suivante : « Comme il arrive à une personne recommandée à quelqu'un qu'elle fasse plus de cas de celui à qui on l'a recommandée que de celui qui l'a recommandée, il n'est pas du tout étonnant que, recommandés d'abord à la sagesse par nos inclinations naturelles, nous ayons ensuite pour la sagesse elle-même plus d'attachement que pour les penchants d'où nous sommes partis pour venir jusqu'à ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF