La revue des revues

La revue des revues

Le Nouveau Commerce

Le Nouveau Commerce a succédé aux cahiers Commerce 1924-1931 dont les éditeurs n'étaient autres que Valéry, Fargue et Larbaud Les tirages atteignaient à l'époque presque trois mille exemplaires, étaient numérotés et imprimés sur beau papier. Au printemps 1963, Jean Paulhan encourage André Dalmas et Marcelle Fonfreide à ressusciter la revue qui prend alors le nom qu'elle porte aujourd'hui. Sous la direction de Marcelle Fonfreide, Le Nouveau Commerce fête l'air de rien son centième numéro. Mandiargues, Cioran, Gracq et tant d'autres y ont publié : la table générale des sommaires impressionne par « la rigueur qui a été la condition de la permanence ». Et par cette volonté affichée de « publier l'inconnu, le poète, le philosophe à contre-courant. Publier en dehors des modes, des chapelles et sans comité de lecture ». Outre des poèmes de Claude Vivien, Françoise Morvan, Claude Mouchard ou Pedro Casarigo ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article