La rentrée littéraire de A à X

La rentrée littéraire de A à X

La rentrée littéraire : ce phénomène que le monde nous envie puisqu'il permet aux téléspectateurs français d'entendre parler une fois par an de livres qui n'ont été écrits ni par des footballeurs ni par des vedettes du petit écran. Comment élaguer dignement ce vénérable marronnier ? Peut-être en classant ses feuilles à la façon des herboristes amateurs, dans l'ordre alphabétique et selon la taxinomie particulière à la littérature contemporaine.

A comme Automne précoce. Chaque année, la rentrée littéraire se joue un peu plus tôt. Cette année, nous avons reçu début mai les premiers livres à paraître à la fin d'août. À ce rythme-là, nous fêterons Noël à la Toussaint, en dévorant les livres de janvier, déjà caducs... Et A comme Adam, Olivier, qui, après Angot, Christine, fait sa Petite Foule à lui : vingt-trois narrateurs, l'agression d'un jeune footballeur, une tempête pour pivots, et un futur succès aux éditions Flammarion, éloquemment intitulé Peine perdue.

B comme Belfond, qui va connaître une année faste puisqu'il publie le prochain livre du titan des palmarès,

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes